Warning Trading, un site professionnel contre les arnaques et escroqueries financières

Les escrocs de l’internet sont des prédateurs malins qui ciblent tout internaute pour leur voler de l’argent et s’enrichir. Avec la technologie, ces personnes tentent et mettent toute technique de cybercriminalité en pratique contre des innocentes victimes. Publicités, promesses de gain rapide et tant d’autres méthodes sont partagées afin de soutirer d’énorme somme à des investisseurs débutants. Lutter contre ces arnaqueurs et leurs techniques frauduleuses sont les principales activités proposées par le site de Nicolas Gaiardo, le Warning Trading.

Nicolas Gaiardo : ancien trader et fondateur de Warning Trading

Cet homme était autrefois un trader. En 2010, il se faisait avoir et a été victime d’une arnaque où il perd une importante somme d’argent.  Il se décidait à agir par lui-même et  devenait le fondateur du site Warning Trading, c’est actuellement un site de référence dans le rapatriement de fonds illégaux et volés en ligne. De la France à la Bulgarie, Nicolas Gaiardo, à travers son site, mène un grand combat contre les sites illégaux et le trading frauduleux. Il n’y a aucun jour qui passe sans que cet homme vaillant informe et prévient le public d’être vigilent face à ces sites d’investissement du web, il est nommé le justicier des victimes d’arnaques financières par les médias. Depuis 2015, il a pu sauver 750 victimes de l’escroquerie financière. Rapatriement de fonds, vérification de site, tels sont les services avec une garantie. Faites confiance à ces professionnels du web! (Se rendre sur le site de Nicolas Gaiardo)

Escroquerie ou pas ? Warning Trading vous guide

Plus de 12000 cas d’arnaques financière ont été recensé par l’Autorité des Marchés Financières. Cette autorité a pu dresser une liste noire des sites illégaux afin de pouvoir mettre en garde les internautes et futurs investisseurs du web, 200 sites de trading illégaux ont été enregistrés par le gendarme boursier en 2010. Depuis l’apparition de cette technique de la cybercriminalité, l’AMF reçoit à peu près 10 000 appels par année. Néanmoins, toutes les manipulations sur internet ne sont pas des actions frauduleuses. Pour vous assurer, Warning Trading est à votre disposition si vous constatez des cas indésirables ou suspicieux de la part de votre interlocuteur en ligne. Vous pouvez également vous informer auprès du site pour des articles et vidéos de témoignages des victimes (Voir le blog pour plus de détails). Ne vous inquiétez pas, vous serez satisfaits. Selon l’article L313-1 du code pénal français, une escroquerie est « le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou d’une fausse qualité, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manœuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d’un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. »