Skateboard et longboard : faire son choix

Skateboard et longboard : faire son choix

Pour se déplacer, il n’y a pas qu’une seule solution. Quand certains vont préférer le classique vélo, d’autres amateurs s’orienteront vers les rollers, la trottinette, ou encore le skateboard. Ce dernier, qui a gardé son nom anglais pour « planche à roulettes », est un assemblage de quatre roues sur une planche en bois. A l’instar de certains grands virtuoses comme Tony Hawk, le skateboard est un moyen de se déplacer mais aussi de réaliser des figures parfois spectaculaires. Les skateurs, ou riders, peuvent – outre le déplacement en ville – se retrouver dans des skateparks, sortes de bassins vides permettant des sauts.

Au fil des âges, la planche à roulettes est devenue une toile en fleurs, peinte avec d’innombrables styles toujours différents et personnalisés. Depuis le début de ce sport, les fabricants ont restructuré les bords de la planche. Les longboards sont de plus en plus présents sur le marché, et avec l’ajustement constant et le développement de la forme standard de la planche à roulettes, les mini-planches – aussi appelées shortboards – connaissent un certain essor.

Les shortboards

Les minis-planches à roulettes sont généralement plus courtes que la taille standard du skate, qui mesure entre 30 et 32 pouces. Elles sont globalement plus faciles à manœuvrer mais l’équilibre n’est pas le même en fonction de la taille. La simplicité est la clé des shortboards, mais l’expérience ne sera pas du tout la même que sur un skateboard ou sur une longboard.

Les autres planches

Les amateurs de glisse qui souhaitent faire un Ollie par exemple ou faire des flips comme leurs stars du skateboard préférées, devraient investir dans l’achat d’un skateboard classique. Ceux qui sont en revanche plus intéressés par l’expérience du surf sur le béton, pourraient être attirés vers un longboard shop, afin de trouver l’article qu’ils désirent. Enfin, pour ceux qui planchent sur le choix de leur skate, le shortboard serait un bon compromis. Il peut être utilisé pour réaliser certaines figures techniques, ou pour faire le trajet entre votre domicile et votre skatepark favori.

Voici quelques différences entre les trois types de skate: La taille (longueur, largeur, et forme), les composants (roues, taille et matière de la planche), et le style de « patinage » (figures et flips, ou circulation sur béton). Il vous faudra donc bien étudier vos besoins pour pouvoir vous décider, et partir à l’aventure sur votre planche. N’oubliez pas les protections si vous débutez.