Les itinéraires à suivre pour réussir ses vacances en Bolivie

Séjour en Bolivie

Visiter la Bolivie c’est découvrir la nature sous toutes ses formes. Cette destination d’Amérique du sud profite en sa faveur d’une situation géographique exceptionnelle. En effet, on y trouve une partie de la forêt tropicale du bassin amazonien, le désert d’Atacama ou encore la cordillère des Andes.

Mais avant de partir à l’exploration des merveilles boliviennes, une halte du côté de La Paz garantit aux touristes un dépaysement extrême, car il s’agit d’une ville perchée à plus de 3 500 m d’altitude sur la plaine d’Altiplano. Elle est surplombée par l’incontournable mont Illimani. Un peu plus loin se localise le lac Titicaca, célèbre pour ses eaux très calmes. Dans l’ensemble, la Bolivie est tout et son opposé, c’est-à-dire, elle est à la fois attirante et fascinante, mais aussi fatigante et déroutante pour d’innombrables imprévus. Cependant, cela n’empêche pas les passionnés de voyage de partir à l’aventure à travers cette terre qui se distingue par ses contrastes ainsi que ses paysages extrêmes.

Explorer le toit enneigé de la Bolivie : le Huayna Potosí

Au cours d’un séjour en Bolivie, l’exploration du sommet enneigé d’Huayna Potosí est à ne pas manquer. Celui-ci se situe à quelques kilomètres de La Paz, en pleine cordillère des Andes orientale. Surnommé « le plus facile 6 000 m du monde », le Huayna Potosí constitue un véritable paradis pour les amateurs de randonnée et de trekking. Il est formé de deux couloirs de glace principaux permettant aux enfants et aux personnes âgées de grimper sans avoir trop de difficulté à part les dangers de l’alpinisme. On peut y pratiquer une panoplie d’activités comme le deltaplane, le parapente et même du sport extrême tel que le ski. Pour les touristes avides de sensations fortes, c’est le moment et l’endroit idéal pour s’essayer à l’alpinisme. Pour ce faire, l’accompagnement d’un guide est recommandé. Tout au long de l’ascension, les routards peuvent se reposer dans des refuges qui se trouvent sur leur chemin.

Faire une halte dans la ville de Sucre

Après une partie d’escalade dans les montagnes, un petit détour dans la ville de Sucre est une occasion unique pour varier les plaisirs lors de cette balade bolivienne. Classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, ce gigantesque hameau perché à 2 750 m d’altitude surprend les visiteurs avec ses bâtisses d’un blanc immaculé. Quadrillés par des petites ruelles, les monuments religieux, les résidences privées et les couvents profitent les mêmes tendances architecturales qui datent des XVIIIe et XIXe siècles. En déambulant dans le centre-ville, les routards seront certainement éblouis par la beauté de la Casa de la Libertad. Les férus de la culture locale, quant à eux, auront le privilège de parcourir ses innombrables musées dont la Recoleta ou encore le fameux Palacio de la Glorieta.