Rachat de crédits : qu’est-ce que la marge hypothécaire ?

Marge hypothécaire

Pour un propriétaire ou un accédant à la propriété, le rachat de crédits peut signifier la mise en place de prêt hypothécaire : la valeur du bien immobilier sert de garantie en cas d’impayé. Pour décider d’octroyer le rachat de crédits, l’établissement va étudier plusieurs paramètres, le taux d’endettement, le reste à vivre et également la marge hypothécaire.

Marge hypothécaire

L’hypothèque est une garantie donnée au prêteur : en cas de défaillance de l’emprunteur, le prêteur peut récupérer son argent en vendant le bien hypothéqué. On parle de rachat de crédits propriétaire quand un bien immobilier est mis en garantie, c’est-à-dire qu’une partie du patrimoine est rendu liquide pour les besoins de l’opération. Il peut s’agir d’un logement sur lequel court un prêt ou libre de toute garantie (le prêt a été déjà remboursé dans son intégralité).
L’établissement de crédit va étudier le ratio hypothécaire ; il permet d’évaluer le risque financier et de décider si le rachat de crédits peut être octroyé. Il est égal à la somme du montant à financer et du capital restant dû, divisée par la valeur du gage. Il permet ensuite de calculer la marge hypothécaire, qui est la somme maximale que la banque ou l’organisme de crédit va consentir à prêter en ayant comme garantie un bien immobilier.

Marge hypothécaire = (Montant estimé du bien x Ratio hypothécaire) Solde des prêts en cours sur ce bien

Rachat de crédit hypothécaire

Le bien immobilier mis en hypothèque va être expertisé pour en établir la valeur. Chaque organisme de crédit définit une marge maximum entre la valeur du bien et le montant du nouveau crédit. La marge de crédit hypothécaire généralement requise est au minimum de 20%, voire 30%. Si la valeur de votre bien est supérieure uniquement de 10% au montant du rachat de crédits (capitaux restant dus + frais de rachat), votre demande ne sera pas acceptée.

Crédit à la consommation

Il existe différents types de crédit à la consommation de manière à répondre à tous les besoins :

  • Le crédit affecté est un crédit à la consommation nécessitant un justificatif d’achat d’une voiture, d’un bateau ou d’un autre bien de transport.
  • Le crédit personnel. Ce crédit à la consommation ne nécessite pas de justificatif. Cela peut permettre de financer son mariage, ses futures vacances ou un autre évènement nécessitant des fonds importants.
  • Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation non affecté, facile d’accès. Mais une remarque, ce crédit est le type de crédit qui est le plus à même à provoquer une situation de surendettement.

Le montant qui vous sera octroyé, variera en fonction du projet à financer ou de l’achat à effectuer. Afin de vous faire une offre, l’organisme en charge de vous prêt de l’argent,    fera un calcul en fonction du type de biens ou de projet à financer.