Quels sont les points positifs et négatifs du livret A ?

Livret A

Considéré comme le placement le plus simple d’accès pour tout épargnant en France, le livret A présente de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients.

Tout d’abord, il convient de rappeler qu’il s’agit d’un plan d’épargne règlementé. Ce type de placement est exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements obligatoires.

Étant un produit très plébiscité des Français, celui-ci est disponible dans toutes les banques traditionnelles, mais aussi dans toutes les banques en ligne. Son ouverture ne pose aucun problème. En effet, elle est gratuite et accessible à tous. À partir de 10 €, vous pouvez y souscrire tout en commençant à vous constituer un premier plan d’épargne. À noter que cette épargne est importante en cas de besoin grâce à sa disponibilité à votre guise, totalement ou partiellement.

Les principaux avantages du livret A

Nombreux sont les avantages qu’offre le livret A aux épargnants. En premier lieu, ce type de placement est ouvert à tout le monde, quel que soit l’âge, la situation fiscale ou monétaire. Pour un mineur désirant y souscrire, c’est son représentant légal qui agit en son nom et pour son compte. Le plus souvent, l’ouverture s’effectue auprès de la banque personnelle de l’intéressé.

Désormais, un produit semblable au livret A est proposé chez certaines néo-banques, à l’instar d’Orange Bank. En ce qui concerne la durée, celle-ci est illimitée. C’est-à-dire que vous êtes libre d’ouvrir un livret A à tout moment. Vous pouvez alors le garder à vie et faire librement des versements jusqu’à la limite du plafond d’investissement.

Pour ce qui est de la rémunération, le taux de ce placement est susceptible de modification jusqu’à 4 fois par an. Le calcul des intérêts s’effectue le 15 et le 30 de chaque mois, puis ceux-ci sont crédités sur votre placement de l’année suivante. Certes, la rémunération est en quelque sorte faible, mais les fonds du livret A sont totalement garantis et sécurisés.

S’agissant de la fiscalité, comme il est évoqué plus haut, les impôts sur le revenu et les prélèvements sociaux sont tous exonérés. Cela constitue un atout considérable de ce type de placement, contrairement à certains plans d’épargne tels que l’assurance vie. Par ailleurs, il est indispensable de noter que les minimums des versements et des retraits sur le livret A correspondent à 10 €.

Hormis tout cela, le point positif du livret A repose sur la disponibilité des fonds dès que vous les souhaitez. Dans la plupart des cas, vous êtes le propre gestionnaire des retraits et versements effectués sur votre livret depuis votre espace bancaire personnel.

Quelques inconvénients du livret A

Le premier point négatif du livret A est que la loi n’autorise qu’une seule souscription par personne. Ainsi, il n’est pas possible d’ouvrir ce type de placement dans tous vos établissements bancaires ou financiers. Par ailleurs, le plafonnement à 22 950 € constitue une contrainte pour certains épargnants. De ce fait, une fois que ce seuil est atteint, ceux-ci ne pourront plus renflouer leur épargne. Cependant, le placement ne cesse pas de fructifier chaque année à hauteur du taux d’intérêt et parfois, il pourra même dépasser le plafond hors intérêts. Un autre souci des épargnants repose sur la faible rémunération. Calculée sur l’inflation, celle-ci offre seulement un taux annuel de 0,75 %. Enfin, lorsque vous possédez ou ouvrez un compte joint, le livret n’est pas disponible. Vous en devrez donc être l’unique titulaire.