Quelles sont les différences entre « ergonomie » et « expérience utilisateur » (UX) ?

Pour les non-initiés du domaine de l’UX design, il est parfois difficile de faire la distinction entre l’approche ergonomique et l’expérience utilisateur (UX). Il est vrai que la manière de « penser » l’UX dans la conception d’interface ergonomique renvoie à des méthodes et domaines d’application complémentaires. Tant les designers d’interface et ergonomes conviennent de l’exigence de l’utilisabilité et de la facilité d’utilisation des applications qu’ils conçoivent. Si ces deux métiers semblent mener visiblement un seul et même combat, attardons-nous un instant sur leurs différences marquant leurs qualités et spécificités.

Ergonome et designer UX, deux acteurs d’un même projet de conception UX

Si les préoccupations semblent les mêmes, les domaines d’application diffèrent. L’ergonomie est une discipline cherchant à rendre les choses utilisables, utiles et agréables à utiliser. L’utilisabilité (parfois nommée « usabilité ») se définit selon la norme ISO 9241-11 comme « le degré selon lequel un produit peut être utilisé, par des utilisateurs identifiés, pour atteindre des buts définis avec efficacité, efficience et satisfaction, dans un contexte d’utilisation spécifié ». Ses critères sont donc les suivants :

  • L’efficacité: le produit conçu doit permettre à ses utilisateurs d’atteindre le résultat prévu
  • L’efficience: les objectifs atteints avec un effort moindre et dans un temps minimal
  • La satisfaction: un maximum de confort et de sécurité pour les utilisateurs

Si l’ergonomie est d’ordre scientifique et l’application de ses connaissances sont du domaine technique, l’UX Design en revanche renvoie à autre chose, à l’émotionnel des utilisateurs. L’expérience utilisateur est du domaine de l’affectivité ; elle est considérée bonne dès lors qu’elle procure du plaisir, du confort, de la satisfaction ou de l’envie.

L’UX design se distingue de l’ergonomie quant à sa finalité. Cette approche repose sur l’identification des besoins de l’utilisateur. Ces derniers servant à déterminer les principales fonctionnalités de l’interface et à l’adapter à son contexte d’utilisation (logiciel, application mobile, site internet). Le but étant d’apporter à chaque utilisateur, outre un usage agréable e efficace, la touche émotionnelle qui l’incitera à utiliser et réutiliser l’interface conçue pour lui. Une interface est donc réussie si elle répond aux critères essentiels de l’UX Design :

  • L’utilité: prioriser les fonctionnalités selon les besoins
  • L’utilisabilité: rendre l’application facile à utiliser
  • La désirabilité: rendre l’application attrayante, désirable
  • La navigation pratique et facile: Les utilisateurs doivent trouver vite et facilement ce qu’ils recherchent
  • L’accessibilité: concevoir une interface utilisable et la penser pour les gens présentant un handicap
  • La crédibilité: renforcer la qualité perçue par tous

Des spécificités qui font leurs différences

L’ergonomie et l’UX Design se distinguent principalement par leur méthode et leur approche de la conception. Si la première attache davantage d’importance à la démarche scientifique et logique (conception analytique des IHM avec la plus grande objectivité), l’UX Design en revanche vise à la création d’une expérience utilisateur riche de sens. Le design d’expérience utilisateur cherche en priorité à créer chez l’utilisateur, une réponse émotionnelle, appréciable et personnelle

Il reste que l’UX Design et l’ergonomie sont complémentaires. L’une ne va pas sans l’autre. Car ces deux métiers ne se limitent pas à leur champ d’application. Une bonne UX ne peut réellement exister sans une bonne ergonomie, et vis et versa. C’est aussi la raison pour laquelle ces acteurs de la conception de projet UX endossent souvent les mêmes rôles.

Le point de vue de l’agence UX Usabilis sur l’ergonomie et l’UX

L’agence UX Usabilis accompagne depuis 2002, des sociétés de toutes tailles dans la conception de leur produits numériques, mais aussi dans la formation de leurs équipes pour une prise en charge interne de l’ergonomie et de l’expérience utilisateur.

Voici comme l’agence voit l’ergonomie informatique. On y décèle une convergence forte entre une approche basée strictement sur l’ergonomie et une approche orientée utilisateur :

« La clé de la réussite d’un projet informatique n’est pas seulement technique. La démarche ergonomique vise à intégrer la composante humaine, le « point de vue utilisateur », dans le processus de conception d’un produit informatique. L’ergonomie informatique (ergonomie logiciel ou ergonomie d’une application) permet de réduire les coûts de développement en simulant dès le début du projet la façon dont le logiciel sera réellement utilisé. »

Voir aussi l’analyse des liens entre ergonomie et UX Design dans le livre « UX Design et ergonomie des interfaces » de Jean-François Nogier, fondateur et dirigeant de l’agence UX Usabilis.