Pourquoi Google a-t-il créé le Material design ?

Créé par Google, le Material Design est “langage visuel qui allie les principes clé d’un bon design avec les innovations de la technologie et de la science”. Proche du Flat Design, il permet de concevoir des interfaces à fort impact avec le moins d’éléments graphiques possibles. Néanmoins, il en diffère par ses possibilités étendues qui font sa spécificité : unifier les interfaces entre les différentes applications Google et les applications tierces. Historique et genèse de ce design tout particulier.

Le Material design, quelle est son histoire ?

Google a annoncé Material Design le 25 juin 2014 lors de la conférence Google I / O 2014.

Le Material Design est un langage servant à concevoir et designer des interfaces. Facile d’usage, cette charte graphique innovante permet d’utiliser de manière intuitive les outils de conception et de design basés sur les grilles, les animations et transitions réactives, ainsi que les effets de remplissage et de profondeur tels que l’éclairage et les ombres.

Selon le designer Matías (directeur de l’expérience utilisateur Android chez Google) :

«contrairement au papier réel, notre matériel numérique peut se développer et se reformer intelligemment. Le matériau a des surfaces et des bords physiques. Les coutures et les ombres donnent un sens à ce que vous pouvez toucher. »

Avec le cette nouvelle charte de Design, Google créait son propre langage visuel, identifiable quel que soit le service ou le produit, des applications sur mobile aux objets connectés.

Google affirme donc que son nouveau langage de conception est basé sur le papier et l’encre, mais que sa mise en œuvre se fera de manière avancée. Material Design a progressivement été étendue à l’ensemble des produits Web et mobiles de Google, offrant ainsi une expérience cohérente sur toutes les plates-formes et applications.

En 2015, la plupart des applications mobiles de Google pour Android intégraient ce nouveau langage de conception, notamment Gmail, YouTube, Google Drive, Google Docs, Sheets et Slides, Google Maps, Inbox, Google+, toutes les applications Google Play et dans une moindre mesure, le navigateur Chrome et Google Keep. Ce fut égalament le cas pour les interfaces Web de bureau de Google Drive, Docs, Sheets, Slides et Inbox.

Plus récemment, ce nouveau langage aux posibilités étendues a commencé à apparaître dans les applications Chrome OS et plus particulièrement dans les paramètres système, le gestionnaire de fichiers ou les applications de la calculatrice.

Polymer, le nouveau framework web de Google

L’implémentation du Material Design pour les interfaces utilisateur des applications Web s’appelle Polymer. Ce nouveau framework développé par Google permet de créer rapidement des applications web à l’aide de composants préexistants. Outil d’application des règles du Material design, ce nouveau langage, aussi développé par Google a pour finalité de maximiser le confort de navigation et ainsi simplifier la prise en main des applications. Polymer est une bibliothèque JavaScript open-source pour la création d’applications Web à l’aide de Web Components. La bibliothèque est en cours de développement par les développeurs et contributeurs de Google sur GitHub. Ces principes modernes de conception sont mis en œuvre selon les principes de conception de Google Material Design.

Pour en savoir sur le Material design vous pouvez consulter le site d’Usabilis et sa définition du  Material Design