Police municipale : véhicules, armes et équipements

La sécurité des citoyens fait partie actuellement des rôles attribués à l’État et à son administration. Pour réussir à assurer cette sécurité dans le territoire, différentes forces de police sont déployées au niveau national, mais aussi régional. La police municipale fait partie de ces forces de sécurité intérieure, aux côtés de la police nationale et de la gendarmerie. Sous l’autorité du Maire, elle réalise diverses missions de surveillance et de prévention afin d’assurer l’ordre, la salubrité et la sécurité publique. Bien entendu, les agents de police municipale doivent disposer de certains matériels afin d’accomplir leurs tâches dans les meilleures conditions. Quelques précisions dans cet article.

Quels sont les types de véhicules utilisés par la police municipale ?

La police municipale est un corps de sécurité qui agit principalement au niveau des intercommunalités ou des communes. Pour se déplacer, elle dispose d’un parc de véhicule assez hétérogène. Les modèles peuvent varier d’une ville à une autre et en fonction des résultats des appels d’offres réalisés par les municipalités. Évidemment, l’ensemble des véhicules dispose de signalétiques leur permettant de se distinguer d’autres forces de police (écussons, couleurs, gyrophares munis de caméras intégrées). Les agents de police municipale peuvent se déplacer aussi bien en scooter qu’en moto, en voiture, en VTT ou à pied. Ils peuvent aussi se déplacer à cheval, à roller, en voiture électrique, en gyropodes, en bateau ou même en quad. Cela dépend souvent des brigades mises en place par la municipalité.

Quels sont les armements destinés aux agents ?

Assurant la sécurité, la police municipale doit aussi disposer de certains équipements d’armement. Cela permet aux agents de prévenir tous risques de menaces ou de violence dans les communes. Cela leur permet aussi d’intervenir afin de maîtriser certaines situations et garantir un retour à l’ordre. De manière générale, les policiers municipaux doivent souvent porter sur eux des armes de catégorie B tels que les revolvers et les pistolets. Cependant, leur armement peut aussi être plus spécifique en fonction des situations. Ils peuvent ainsi disposer d’armes telles que les bombes lacrymogènes, les tasers ou encore les flashballs. Ils peuvent également porter des équipements moins dangereux tels que les matraques, les projecteurs hypodermiques et les générateurs d’aérosols. Il faut noter que leur utilisation est réglementée et ne doit être effectuée qu’en cas de légitime défense.

Quels sont les différents équipements de police municipale ?

Outre les armes et les véhicules, les policiers municipaux doivent également disposer de différents équipements de fonction. Il peut s’agir de leurs uniformes et vêtements de travail. Ils sont souvent de couleur bleue foncée et à l’effigie de la police municipale. Les tenues sont généralement composées d’une combinaison, d’un polo ou d’un sweat, d’une paire de rangers, d’un parka ou d’un blouson, d’un pantalon satiné ou mat et d’une casquette de Police municipale. Parmi les autres équipements portés par les agents, vous pouvez notamment retrouver les casques, les portes-gants, les portes-menottes, les gilets pare-balles…

Bref, les agents de police municipale disposent d’équipements variés afin de mener à bien leurs fonctions et aider à garantir la sécurité des citoyens.