Les drapeaux du Cameroun

Depuis la création de la colonie de l’Empire allemand du Kamerun en 1884, jusqu’à la dernière mouture du drapeau en 1975, prenant acte de l’état unitaire découlant du référendum de 1972, le Cameroun a connu six drapeaux différents.

Sous la domination coloniale, les couleurs des puissances européennes

Alors que l’Allemagne prend possession du Cameroun, le drapeau qui s’impose est celui de l’empire. Ce dernier représente donc les couleurs du Reich, le noir, le blanc et le rouge, présentées horizontalement, avec l’aigle impériale en son milieu.

En 1914, un projet de drapeau spécifique à sa colonie camerounaise est présenté, conservant les couleurs allemandes, tout en substituant l’aigle par un éléphant. Cependant, ce drapeau ne rentra jamais officiellement en fonction, du fait de l’entrée de l’Allemagne en guerre.

Après la défaite allemande, les territoires camerounais se retrouvèrent divisés en deux parties. La plus grande fut prise par la France, qui y imposa donc le célèbre drapeau tricolore, bleu, blanc et rouge. La seconde, et plus petite, zone, fut mise sous la domination des Britanniques. Comme à leur habitude, ces dernières créèrent spécifiquement un drapeau, représentant l’Union Jack dans sa partie supérieure droite, et le reste étant dominé d’une couleur bleue, sur lequel se distingue un cercle blanc avec l’image de fèves de cacao entourées de “British Cameroon”.

L’indépendance, et ses successions de drapeaux

Le tout premier drapeau du Cameroun indépendant en 1960, était, à l’instar de la France, un drapeau tricolore, doté des couleurs vertes, rouges et jaunes, à la fois directement inspiré du drapeau éthiopien, seul pays d’Afrique ayant réussi à garder son indépendance au 19e siècle, mais aussi de certains symboles qui sont parfois attachés à ces couleurs. Ainsi, le vert peut représenter la forêt, mais aussi l’espoir, le jaune, symbolise le soleil, la savane, ou aussi la richesse spirituelle et matérielle, et le rouge indique le sang versé et la vie.

Au moment de l’union avec le Cameroun anglophone, deux étoiles jaunes superposées furent ajoutées en haut à gauche du drapeau sur sa section verte.

En 1975, lors du dernier changement officiel de nom du pays en République du Cameroun, qui entre 1972 et 1975 se nommait République Unie du Cameroun, les deux étoiles furent remplacées par une grande étoile au milieu du drapeau.

Le but était de signifier l’union et l’indivisibilité du pays.

C’est ainsi que nous connaissons tous le drapeau de la République du Cameroun. Cette configuration tricolore avec étoile apparaît également sur d’autres drapeaux africains, tel que le Ghana, mais surtout le Sénégal que l’on confond souvent avec celui du Cameroun.