Les avantages et inconvénients du métier de coiffeur

Les avantages et inconvénients du métier de coiffeur

La coiffure est une profession en rapport avec la mode et les nouvelles tendances. Le coiffeur est professionnel qui sait manipuler toutes les techniques sur la chevelure. Comme tous les autres métiers, la coiffure comporte des avantages et des inconvénients.

Les potentialités d’être un coiffeur professionnel

Exercer la profession de coiffeur professionnel apporte de nombreux avantages comme rencontrer des gens, développer des amitiés avec les clients, se trouver dans la bonne humeur lorsque les discussions sont légères et se passent bien. Ensuite quand le client est content de sa coupe, le coiffeur a un sentiment de satisfaction. C’est donc un excellent moyen de connaître du monde. Du côté financier, les coiffeurs peuvent obtenir des primes sur le chiffre d’affaires et également des pourboires.

En outre, travailler à domicile est aussi avantageux parce qu’on n’est pas contraint d’effectuer les diverses formalités lors du lancement de l’activité. Il suffit seulement de faire une déclaration et surtout de suivre une formation coiffure. Opter pour le statut d’auto-entrepreneur permet aussi de bénéficier d’une comptabilité simplifiée. On n’aura pas à déduire ni à collecter la TVA.

Les problèmes et les risques professionnels des coiffeurs

Malgré ces avantages, le métier de coiffeur peut avoir des inconvénients comme il faut être debout toute la journée qui est très pénible. Si on travaille dans un salon, il faut travailler tard le soir, tôt le matin et même le samedi selon les horaires. Par contre, si on choisit d’être coiffeur ou coiffeuse à domicile, cela implique de réaliser un véritable projet professionnel. Pour cela, il faut faire une étude de marché, définir un plan marketing et commercial et spécifier des actions à mener sur le jardin. La constitution d’une clientèle s’avère aussi difficile et longue.

Puis, la coiffure est un travail à risques parce qu’elle peut entraîner de nombreuses maladies. En effet, en raison des substances irritantes et allergisantes dans les shampoings, les teintures, les permanentes ainsi que les décolorations, les coiffeurs sont exposés aux allergies cutanées ou respiratoires. Puis, par les postures et gestes parfois inconfortables et répétés, ils peuvent avoir aussi des troubles musculo-squelettiques ou TMS provoquant des pathologies Ostéo-articulaires invalidantes. On note également l’utilisation des ciseaux et des rasoirs pouvant occasionner des coupures et une contamination directe. Mais, les instruments chauffants et séchant peuvent provoquer des brûlures.

Par ailleurs, dans le métier de coiffeur, il peut aussi y avoir des risques psychologiques dus au contact de l’employé avec une personne instable, agressive ou possédant un comportement inapproprié.