Tout savoir sur l’amiante enrobé et HAP

Amiante HAP enrobé

L’enrobé bitumineux est une couche de mélange de graviers, de sable ou encore du matériau adhésif. C’est la matière de base pour constituer la chaussée des routes pour que nous puissions rouler confortablement. La qualité de ce dernier n’est certifiée qu’après une série de contrôle qualité dont celle en laboratoire, le contrôle des échantillons, l’analyse de chaque composant comme le bitume ou encore le taux d’argile dans les fines. Cependant, l’amiante HAP enrobé est aujourd’hui interdits et il est nécessaire de faire très attention avant de procéder à un rabotage ou une démolition, car ces composants chimiques peuvent encore être présents dans des anciennes couches d’enrobés.

Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques ou HAP

Les hydrocarbures Aromatiques Polycycliques ou HAP sont une molécule constituée d’atomes de carbone et d’hydrogènes. Ils ont suscité l’engouement des chercheurs, car malgré leur forte toxicité, ils sont quand même présents dans notre milieu environnemental. Classé en tant que polluants prioritaires par l’EPA US ou agence de protection de l’environnement des États-Unis, le HAP est une molécule qui se transforme dans l’organisme pour devenir des époxydes ou des dérivés hydroxylés. Ces réactions de transformation se font au contact d’enzymes et la toxicité est formée dès lors que les métabolites rencontrent des molécules biologiques fondamentales. Or, le HAP est hydrophobe, en d’autres termes il est surtout présent dans le sol, car c’est ce qui le permet de circuler et également d’être stocké. Quelques fois, il est également présent dans l’air quand il y a le phénomène de vaporisation. D’ailleurs, il n’a aucun mal à passer d’un compartiment environnemental à un autre, en l’occurrence entre l’eau, l’air et le sol.

L’amiante

L’amiante est le nom pour désigner l’ensemble de six minéraux fibreux. Les fibres d’amiantes disposent de deux grands groupes dont la serpentine et les amphiboles. Si le premier regroupe des fibres longues, flexibles et recourbées, le second est plutôt composé de fibres cassantes. Comme la HAP, l’amiante présente également des risques pour la santé notamment les fibroses pulmonaires. Pour les professionnels qui utilisent ou manipulent des matériaux contenant de l’amiante, il est indispensable de maitriser les risques liés à ce composant chimique pour minimiser au maximum l’exposition des fibres d’amiante dans l’air.

L’amiante HAP enrobé

Lorsqu’il y a nécessité de remanier des couches de chaussée, le maître d’ouvrage doit obligatoirement faire un diagnostic d’amiante HAP enrobé. Ceci est recommandé dans le but de déterminer la présence de ces produits toxiques dans les couches, mais également de pouvoir classifier par la suite les matériaux comme étant des déchets dangereux.