La récupération des données sur disque dur par un logiciel ou par des experts : que choisir ?

La perte de données, si elle est sans aucune importance pour certains, elle est désastreuse pour d’autres qui perdent des données précieuses. Dans chaque cas, différentes solutions peuvent être utilisées.

Programmes de récupération de données à partir d’un disque dur endommagé

Les programmes de récupération de données fonctionnent plus ou moins comme ceci :

  • Ils examinent les particules du disque dur ou du support de mémoire, selon la direction positive ou négative
  • Trouver les fichiers dont la correspondance a été interrompue
  • Restaurer des fichiers, en rétablissant une correspondance rompue

À travers les écrans, généralement très simples à utiliser, des différents programmes, vous êtes amenés à suivre pas à pas ces opérations, à choisir les parties du matériel à analyser et à diriger la sauvegarde des fichiers perdus, en choisissant à nouveau d’établir la correspondance, puis en choisissant le nouveau nom et la nouvelle position.

Même l’obtention de programmes de récupération de données peut être une opération de prévention. En effet, conserver un tel logiciel sur un support différent du disque dur, par exemple sur un CD ou un DVD ou disque dur externe, sans attendre le disque dur se casse forcément, il évite bien des ennuis et nous permet d’intervenir rapidement quand et si nous perdons finalement les données.

L’utilisation du programme de récupération de données à partir d’un support externe permet également d’éviter d’aggraver la situation du disque dur, car comme indiqué précédemment, toute opération effectuée avec l’ordinateur pourrait irrémédiablement supprimer les fichiers perdus et la plupart des programmes, pour cette raison, la récupération de données ne nécessite pas d’installation, mais agit directement à partir du support sur lequel se trouve ce logiciel.

Les programmes payants, qui offrent souvent des versions gratuites à essayer, ont généralement plus de fonctionnalités et d’outils pour récupérer des données dans des cas plus difficiles que des programmes gratuits. Dans les cas les plus compliqués et si les données à récupérer sont très précieuses, il est nécessaire de contacter les laboratoires de récupération de données spécialisés tel que Diskeom.

 

Ce qui se passe en laboratoire pour la récupération de données sur un disque dur endommagé

Contacter un laboratoire spécialisé dans la récupération de données est une opération très coûteuse, une solution extrême, mais si les données que nous devons récupérer sont très importantes, par exemple pour des raisons professionnelles ou émotionnelles, ça vaut la peine d’essayer. Les laboratoires de récupération de données les plus avancés sont équipés d’une chambre blanche : c’est un environnement de travail aseptique, où la présence de particules en suspension est fortement limitée, en fait, l’air à l’intérieur de cette chambre est de 10 000 à 50 000 fois plus propre que la normale, mesuré par un indicateur de classe.

Ce n’est que dans des environnements tels que la chambre blanche qu’il est possible d’ouvrir les disques durs sans endommager davantage la situation, car les distances à l’intérieur de ces appareils sont microscopiques, voire plus petites que les particules qui se retrouvent normalement dans l’air. Ici les spécialistes du secteur, ouvrent les médias et interviennent directement et physiquement sur eux, pour analyser les éventuels dommages et récupérer les données directement à partir des particules qui composent le disque dur.