Jeunes entreprises : les 4 principales raisons de l’échec

Jeune entreprise

Depuis plusieurs années, l’entrepreneuriat s’est fortement développé et est encouragé par de nombreuses organisations. Cependant, créer son entreprise est un réel challenge, demandant un important investissement personnel et financier, pour une réussite incertaine.

Chaque année, bon nombre d’entreprises voient le jour mais peu d’entre-elles arrivent à passer les trois premières années. Cela s’explique par plusieurs raisons dont certaines peuvent être évitées !

Dans cet article, nous souhaitons vous accompagner dans le développement de votre entreprise en vous présentant ces principales erreurs à ne pas commettre pour éviter l’échec.

Voici donc quatre raisons qui peuvent paraître évidentes pour certaines, mais qui sont pourtant fréquemment causes d’échec pour les jeunes entreprises.

Ne pas s’adapter au marché

Ne pas s’adapter au marché, c’est ne pas répondre aux attentes de vos futurs consommateurs. Par conséquent, votre entreprise est vouée à l’échec avant même d’avoir décollée. Cela peut paraître logique et pourtant c’est la principale raison d’échec des jeunes entreprises !

En effet votre concept peut être innovant, si vous n’avez pas étudié en amont les particularités et habitudes de consommation de votre cible, vous ne vendrez pas votre produit ou votre service et n’aurez donc pas de revenus financiers.

Vous devez donc réaliser une solide étude de marché. Ce travail est primordial et vous permettra de collecter et d’analyser des informations sur votre marché et vos cibles. Vous pourrez par la suite, avec les connaissances acquises, proposer une offre qui répondra à la demande.

Sous-estimer la partie financière

Trop souvent, les dirigeants sous-estiment l’importance de bien gérer la partie financière de leur entreprise, pourtant, c’est un élément clé dans sa réussite. Une négligence ou une mauvaise gestion contribuera à l’effondrement de votre activité. Vous devez donc y apporter une attention particulière.

Il est recommandé de veiller à ce que votre comptabilité soit constamment à jour pour suivre l’état financier de votre entreprise. Soyez également vigilant à bien gérer vos dettes afin d’être capable de payer vos créditeurs en temps voulu et ne pas avoir de mauvaises surprises de trésorerie. Pensez aussi à anticiper, en préservant des fonds pour garantir une certaine pérennité à votre entreprise.

Gérer la partie financière d’une société, n’est pas chose facile et demande un certain nombre de connaissances dans le domaine. Vous pouvez donc faire appel à un expert-comptable pour vous épauler dans cette mission. Vous pourrez ainsi sécuriser les opérations comptables et fiscales de votre entreprise, suivre en temps réel vos dettes et être conseillé sur le placement de vos futurs investissements.

Vouloir grandir trop vite

Il n’est pas rare de voir une jeune entreprise perdre pied à cause d’une stratégie d’évolution trop dispersée et trop rapide. En effet, cela met en péril la solidité financière de l’entreprise mais aussi sa crédibilité. Pour cela, vous devez vous focaliser sur l’évolution progressive de votre société.

A ce titre, développez une seule idée ou concept à la fois. Même si de nombreuses idées vous viennent en même temps, il n’est pas recommandé de démarrer le développement d’un nouveau produit sans même avoir commercialisé le premier.

Gardez donc toutes vos bonnes idées au chaud et laissez le temps à votre société de se développer à son rythme.

Faites également attention, à ne pas embaucher trop rapidement. Même si vous souhaitez agrandir votre équipe en accueillant de nouveaux collaborateurs, vous devez veiller à avoir les ressources nécessaires sur le long terme.

L’absence de communication

De nombreuses jeunes entreprises, aux budgets limités, préfèrent se focaliser sur le développement de leur concept ou de leur produit, sous-estimant ainsi la puissance que pourrait leur apporter une bonne communication.

Cependant, cette dernière est un outil indispensable au succès d’une entreprise. Vous ne devez donc pas la négliger ! En effet, bien communiquer permettra à votre entreprise de se faire connaître, d’attirer des clients potentiels mais aussi de se positionner avantageusement sur son secteur d’activité.

Il existe de nombreux moyens de communication qui vous permettront de gagner en visibilité et de développer de façon croissante votre activité. Choisissez donc celui qui correspondra au mieux à votre budget financier et qui sera le plus en adéquation avec votre cible.

Démarrer sa propre activité et lancer un nouveau produit ou concept sur un marché déjà existant est un réel challenge qui ne mènera pas nécessairement à la faillite. Cependant, il est important de ne pas perdre que vue que les échecs sont constructifs et nous permettent de prendre du recul pour tirer un enseignement de l’expérience vécue.

Prenez donc le temps d’étudier votre environnement, d’évoluer étape par étape et de ne négliger aucunes actions de votre développement. Ainsi, vous appréhenderez mieux le marché et saurez rebondir rapidement au moindre imprévu.