Quelles sont les formalités à remplir pour visiter le Canada ?

Bon nombre d’Européens se rendent au Canada chaque année. Il s’agit en effet d’un pays très prisé pour les séjours touristiques et les voyages d’affaires. Seulement, bien que le Canada soit réputé pour ses vastes étendues sauvages, les conditions d’accès au territoire sont nombreuses et cela varie en fonction du pays de provenance du voyageur. Voici les informations à connaitre à ce sujet.

Se renseigner sur les documents à réunir

Chaque année, le Canada accueille des millions de touristes venus des quatre coins de la planète. 14% des visiteurs sont des Européens. Les motifs des déplacements diffèrent d’une personne à une autre. Mais dans la majorité des cas, il s’agit d’une visite touristique, familiale ou d’un voyage d’affaires. Quoi qu’il en soit, lorsqu’on projette de se rendre au Canada, il faut se renseigner au préalable sur les conditions d’entrée en vigueur. On peut d’ailleurs trouver toutes ces informations nécessaires sur le site de l’ambassade canadien.

En général, les ressortissants des pays européens qui veulent séjourner au Canada pour moins de 90 jours n’ont pas besoin de réaliser de nombreuses formalités. Évidemment, l’obtention d’un billet aller-retour est important, que l’on y aille par voie aérienne ou maritime. Cela servira à attester son intention de rentrer dans son pays d’origine à la fin de son séjour. Par ailleurs, il faut également disposer d’un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Enfin, chaque voyageur doit présenter un justificatif de revenu. En effet, il doit prouver qu’il sera en mesure de couvrir toutes ses dépenses une fois sur place.

L’AVE : une pièce essentielle pour aller au Canada

Billet d’avion, passeport valide, et justificatif de revenu, chacune de ces pièces sont obligatoire pour entrer au Canada. Seulement, elles doivent être accompagnées d’une autorisation de voyage électronique (AVE). Il s’agit d’un système qui permet à son détendeur de séjourner au Canada pendant 90 jours sans visa. Ceci est rendu possible grâce au programme d’exemption de visa. Ce traité multilatéral est signé par plusieurs États membres de l’UE, dont la France, la Belgique et la Suisse.

Les ressortissants des pays éligibles à l’AVE n’ont pas besoin d’entreprendre une longue démarche pour obtenir ce document. En effet, toutes les procédures s’effectuent uniquement en ligne. Pour cela, l’intéressé doit se connecter sur un site dédié et remplir le formulaire ave Canada. Les informations requises se rapportent principalement sur l’identité du voyageur et ces antécédents judiciaires. Il est à noter que ce service est payant et le prix peut varier selon la plateforme sur laquelle l’on réalise sa requête.

Les données fournies seront ensuite étudiées par les autorités concernées et le demandeur recevra une réponse dans les 72 heures qui suivent l’envoi de sa demande. Si aucun problème n’a été relevé, l’autorisation de voyage sera délivrée par courrier électronique et aura une validité de deux ans.