Ecole : Le retour à l’uniforme est-il une fausse bonne idée ?

Ecole : Le retour à l'uniforme est-il une fausse bonne idée ?

C’est un sujet qui revient constamment sur les bancs de l’école, principalement avant la reprise : il s’agit de la question de l’uniforme. Chacun à son avis, et les arguments qui y sont liés. Mais lorsque certains envisagent une fois encore, le retour à l’uniforme pour les élèves. S’agit-il d’une réelle bonne idée, promet-on monts et merveilles, ou s’agit-il encore d’un business à relancer ? Découvrons quelques réponses.

De faux arguments ?

Le gouvernement serait-il nostalgique de cette ancienne époque que l’on a pu observer dans certains vieux films ou émissions comme « le pensionnat de Chavagnes » ? Selon un sondage, les différentes familles interrogées ne font pas l’unanimité : En effet, les parents seraient favorables à 48%. Les élèves des collèges, eux, ne veulent même pas en entendre parler (à 66%). Est-ce un désir de garder son âme d’enfant de vouloir transmettre cette tradition aux enfants ? On parle alors de supprimer les inégalités par le port de l’uniforme, mais est-ce un bon argument ?

Le port d’une jupe pour les filles et d’un pantalon bleu pour les garçons peut selon les dires, limiter les inégalités sociales. Mais un regard avisé pourra très vite remarquer que le costume sur mesure qui est souvent renouvelé par les parents n’est pas le même que l’uniforme annuel d’un élève, usé complètement qui a perdu sa couleur. Les enfants des familles plus aisés auront donc forcément un meilleur uniforme que les autres, et ce pourrait être un contre-argument face à cette « réduction d’inégalités » prônée.

Permet-il alors de contrer la dictature des marques ?

Un uniforme scolaire peut être une réponse contre le dictat des marques à l’école. Les élèves se comparent et c’est à celui qui aura le plus beau tee-shirt de cette marque très connue. Mais ce combat ne s’arrête pas aux portes de l’école et il en revient facile, une fois la sortie des classes effectuée, de recommencer cette lutte acharnée. Y a-t-il alors de bons arguments au retour de l’uniforme à l’école ?

Une bonne idée ?

Oui et non: là où certaines personnes sont d’accord, d’autres ne veulent même pas en entendre parler. C’est un long combat de capes et d’épées, et pour en connaître les résultats, ne faut-il pas essayer les deux méthodes pour pouvoir les comparer ?

Des arguments toujours valables, bien que contrés par certains, seront toujours d’actualité :

Le sentiment d’appartenance à un même groupe, l’image de la marque de l’école, et les valeurs promues contre la surconsommation, sont autant d’arguments qui pourraient vous faire essayer le port de l’uniforme à l’école.