Les conditions à respecter pour la réalisation de deux opérations chirurgicales

chirurgie esthétique

Pour qu’une personne puisse subir deux interventions en même temps, les deux interventions ne doivent pas dépasser une durée totale de 3 heures environ. Effectivement, au delà de trois heures d’intervention, il peut exister des risques accrus de complications post-opératoires.

Les avantages d’effectuer 2 interventions en même temps

Cela présente l’avantage de ne réaliser qu’une seule anesthésie et d’empêcher le cumul des anesthésies ainsi que leurs risques.Dans la pratique, une seule anesthésie devrait suffire. Ainsi, pour le cas de l’augmentation mammaire et de la lipoaspiration, la patiente pourra bénéficier d’une silhouette plus fine en combinaison avec des seins plus gros, de façon au plus près du naturel. En fait,la graisse obtenue via la lipoaspiration redonnera du volume aux seins. De cette manière, il n’existe aucun risque de rejet. Ce procédé est dénommé lipofilling mammaire. Cependant, il ne peut pas remplacer une véritable chirurgie employant des implants mammaires, surtout pour les adeptes d’une augmentation conséquente de leurs seins. Côté économie, il est évident que les frais d’hospitalisation de la deuxième intervention seront moindres.La patiente a également la possibilité de bénéficier d’une réduction sur la seconde intervention ou la première, selon les cas. Cliquez ici pour avoir plus d’informations sur le sujet.

Tout sur l’augmentation mammaire et la lipoaspiration

Pour que les interventions chirurgicales liées à l’augmentation mammaire et à lalipoaspiration puissent être effectuées en même temps, il existe quelques conditions et contre-indications. Ainsi, le lipofilling mammaire n’est pas destiné pour toutes les femmes. Seules quelques unes qui comportent les défauts listés ci-après peuvent en bénéficier :

-asymétrie de seins modérée,

-volume des seins réduit résultant de l’amaigrissement, de l’après-grossesse, de la constitution du corps de la femme, de l’après-allaitement,

-maigreur extrême avec des contours des implants mammaires évidents,

-séquelles de tumorectomie (soit l’acte chirurgical qui consiste à enlever d’un organisme vivant une tumeur).

Par ailleurs, les patientes qui portent déjà des prothèses mammaires peuvent aussi profiter de cette double intervention de chirurgie ayant pour but d’améliorer les contours des seins, réduire les plis ou améliorer le galbe des seins. Pour ce qui est des contre-indications, elles sont quand même assez nombreuses. Cette opération chirurgicale assez lourde ne peut pas être prescrite pour les patientes qui présentent les cas suivants :

– bilan radiologique des seins anormal,

– antécédent personnel de la patiente au cancer de sein,

– patiente voulant se faire augmenter les seins dépassant les 2 bonnets en une seule intervention,

– inexistence de graisse en quantité suffisante et appropriée au niveau de la silhouette pour autoriser une lipoaspiration.

Ainsi, il est fortement recommandé d’éplucher le site du chirurgien esthétique ou pourquoi pas prendre rendez-vous avec lui pour discuter personnellement de votre cas. De plus, le chirurgien octroie un délai de réflexion de 15 jours au moins pour prendre une décision d’effectuer ou non les interventions, une décision qui pourrait affecter toute une vie. En parallèle, visitez ce site pour obtenir davantage d’informations sur le sujet.