Comment s’organise une agence immobilière ?

Le Pays basque connaît un marché immobilier très dynamique. Il est de plus en plus prisé par les investisseurs qui souhaitent d’y préparer leur retraite, mais aussi les seniors qui le plébiscitent particulièrement par son cadre de vie. Conscientes de ce fait, nombreuses sont les personnes qui veulent se lancer dans le métier de l’immobilier dans la région. Afin d’exercer leurs activités en toute indépendance, elles rejoignent une enseigne déjà existante comme Côte Ouest Immobilier ou bien de créer sa propre agence en toute pièce.

Rejoindre une agence déjà existante

Si vous décidez de rejoindre une enseigne, entre autres, celle de Côte Ouest Immobilier sachez que cette option a la particularité de proposer différentes formules, dont la franchise, la participation à un GIE (groupement d’intérêt économique) ou encore le réseau de mandataires indépendants.

La franchise immobilière

Faisant partie des options les plus prisées par les agents immobiliers, la franchise est une relation commerciale entre l’enseigne (franchiseur) et l’entrepreneur (franchisé). Dans cette formule, le franchiseur doit transmettre sa marque, ses supports de communication, son savoir-faire, et son assistance commerciale et technique à l’agent. Ce dernier a donc l’avantage de bénéficier de la notoriété de l’enseigne, mais aussi d’une formation et de méthodes de travail qui ont déjà fait leurs preuves.

Les réseaux de mandataires

Outre la franchise, il est possible d’intégrer un réseau de mandataires, une formule qui attire de plus en plus les personnes qui souhaitent se lancer dans le métier d’agent immobilier. Il faut savoir que cette activité présente un important essor du fait de sa souplesse dans son mode fonctionnement. En effet, il suffit d’être enregistré en qualité d’agent commercial indépendant pour pouvoir vous lancer dans cette forme juridique. Il y a, par exemple, des mandataires qui intègrent le réseau de Côte Ouest Immobilier et agissent pour le compte de cette agence en toute autonomie. Cette formule offre l’avantage de conserver l’indépendance tout en profitant de la notoriété de la marque, de sa communication média et hors média.

Intégré un GIE

Un GIE (groupement d’intérêt économique) est un groupement d’entreprises s’apparentant à la fois à une société et à une association. Pour une agence immobilière, intégrer ce statut juridique permet de mettre en commun les moyens financiers, tout en préservant son indépendance et sa propre identité. De même, cela permet à l’agence d’optimiser sa capacité d’investissement tout en minimisant les charges. Autrement dit, c’est une formule parfaite pour les petites agences en phase de lancement. Par ailleurs, un autre avantage non négligeable de cette option est que celle-ci offre l’opportunité de jouir d’un impact commercial plus conséquent et d’avoir accès à un large marché.

Concevoir sa propre enseigne

Cette forme d’organisation comprend trois phases, dont la définition du concept, des atouts et l’étude de faisabilité ; la conception des documents commerciaux et enfin la démarche pour se faire connaître du grand public afin de séduire les franchisés. À noter que la création d’une enseigne nécessite également l’édition d’un certain nombre de documents, à savoir, un manuel de compétence, un contrat de franchise et le business plan. Outre cela, participer à des salons professionnels constitue une bonne action pour développer sa nouvelle agence.