Comment négocier avec son banquier pour avoir un meilleur taux?

Comment négocier avec son banquier pour avoir un meilleur taux?

Une renégociation d’un crédit immobilier est assez complexe car il faut bien convaincre le banquier. Il faut aussi présenter un dossier complet au bon moment.  En réalité, la banque n’est pas obligé d’accepter une demande de crédit surtout si celle-ci a été refusé antérieurement.

Comment se passe la négociation d’un prêt immobilier ?

Pour renégocier un prêt immobilier pour avoir un meilleur taux, il faut tout d’abord disposer d’un apport financier d’environ 10% de la valeur du logement pour pouvoir couvrir les différents frais. Il est nécessaire de savoir que la mensualité d’acquittement d’un crédit est constituée de deux parties, l’une concerne le remboursement des taux d’intérêts et l’autre sur les capitaux empruntés. De plus, il faut aussi être conscient qu’une demande de crédit qui a été refusée antérieurement est moins crédible devant les analyses financières des banquiers.

Par ailleurs, on doit aussi prendre en compte que le moment propice de demander une renégociation de prêt immobilier est lorsque les conditions financières de l’emprunteur sont favorables et pouvant même effectuer un rachat de crédit.

Les principes d’une négociation d’un crédit immobilier

La négociation de crédit immobilier n’obéit à aucun formalisme particulier. Il a pour principe d’établir un avenant au contrat de prêt initial spécifiant, au-delà d’un taux d’intérêt négocié à la baisse, des mensualités moins importantes. La durée du prêt, quant à elle, n’a que très peu de chances d’être renégociée. En effet, des garanties d’une durée spécifique ont été conclues avec cet emprunt. 

Les établissements financiers n’ont pas le droit de refuser une demande de renégociation de terme de prêt. L’emprunteur possède ainsi une conjoncture favorable dans une renégociation de prêt mais on ne peut pas obliger la banque d’accepter cette démarche. De plus,  la renégociation accordée par la banque reste minimal. En cas de refus de renégociation du crédit par la banque, on peut tenter un rachat de prêt. Les emprunteurs ont effectivement de meilleures chances de parvenir à un rachat de crédit chez une banque concurrente. Cela veut dire que les clients fideles et loyaux envers sa banque peuvent obtenir un traitement de faveur venant de leur banque pour leur loyauté et confiance et pourraient obtenir une renégociation de prêt immobilier.