Comment est-ce que le ton et la manière de parler peut influencer l’interlocuteur

Discussions intéressantes

Déçue d’être toujours mal comprise pour tout ce que je dis, j’ai commencé à adapter mon langage corporel et mon ton de voix pour éviter de paraître monotone ou de ressembler à une bosse sur une bûche.

J’entraînais mon cerveau à montrer des émotions, à rire des blagues, à sourire quand les gens souriaient et à minimiser les situations inconfortables.

La plus grande leçon que j’ai apprise lors de conversations avec d’autres

Mais la plus grande leçon à tirer pour que je sois une personne intéressante qui attire les autres est de poser les bonnes questions. J’ai trouvé que c’est ce qui a déclenché des réponses authentiques chez l’autre personne et ce qui a mené à des discussions intéressantes.

Si vous êtes en conversation dans le cadre d’une activité liée au travail ou si vous rencontrez quelqu’un pour discuter d’une affaire pour la première fois, votre mieux est de ne pas poser de questions relatives au travail ou aux affaires; il s’agit de découvrir des liens communs avec cette personne, ce qui ramènera la conversation sur le travail, mais avec une connexion plus profonde.

Quelques bonnes questions pour mener une discussion intéressante

J’ai choisi pour vous ces quelques questions qui vous aideront peut être à débuter une conversation saine et intéressante et qui pourront vous aider à franchir le premier pas dans quelques situations.

Qu’est-ce qui vous passionne en ce moment?

Cette question peut aller dans plusieurs directions (vie professionnelle, vie personnelle, etc.) avec un large éventail de réponses possibles qui peuvent se chevaucher dans votre vie ou votre travail, ce qui ouvrira davantage la conversation.

Quelle est la meilleure chose qui vous soit arrivée cette année?

Surtout à Noël, en fin d’année ou au début d’un nouvel an, celle-ci remonte dans le temps pour permettre à l’autre personne de réfléchir à quelque chose de pivot qui aurait pu changer le cours de sa vie. Cela ouvre également une multitude de réponses parmi lesquelles choisir, qui peuvent se chevaucher dans certains de vos propres domaines d’intérêt ou de votre expertise pour une discussion plus approfondie.

Quelle est la chose la plus importante que je devrais savoir à propos de vous?

Parce que cela peut sembler un peu direct, ce n’est certainement pas votre première question, et il se peut même que ce ne soit pas votre troisième ni votre quatrième, mais cela leur donne la plus large gamme possible de choix. Utilisez-la dans son contexte, écoutez les indices et attendez le bon moment.

De mon côté, cette question pourrait m’être utile dans les entretiens d’embauches. Disons que c’est une question non attendue lors d’un entretien d’embauche. En sortant des questions habituelles que l’on pose lors d’un recrutement, ceci donne plus d’espace au candidat de s’exprimer et plus de chance pour le recruteur de découvrir la personne en face.

Quelle est votre histoire?

Bien que je ne suis pas trop bavarde et que je n’aime pas trop me mêler de la vie des autres, celle-ci est assez ouverte pour déclencher une histoire fascinante – un voyage dans un pays étranger, une rencontre avec une personne célèbre, un financement pour le lancement de vos rêves, un talent spécial qui sert à rendre le monde meilleur lieu, etc.

C’est une question qui attire immédiatement l’autre personne et lui permet de parler avec son cœur.

Pourquoi avez-vous choisi votre profession?

Cela suppose qu’à un moment donné, vous avez abandonné l’obligatoire « Que faites-vous? »

En guise de suivi, cette question révélera plusieurs étapes du parcours de quelqu’un. Cela parle des valeurs des gens, de ce qui les motive et de savoir si leur travail est leur vocation.

Cela peut également déclencher une réaction différente, plus stimulante: certaines personnes ne sont pas heureuses dans leur travail. En posant cette question, vous pourrez peut-être aider ou encadrer une personne tout au long de sa carrière ou de sa transition d’emploi.

Que lisez-vous actuellement?

Vous pouvez avoir les mêmes auteurs et les mêmes sujets en commun, ce qui approfondira votre conversation. Utilisez également cette question pour demander un livre de recommandation. Vous pouvez constater que la conversation explore des idées de livres communs pour résoudre un problème en milieu de travail ou mettre en œuvre une nouvelle stratégie commerciale.

Comment puis-je vous être le plus utile en ce moment?

Pour vraiment ajouter plus de valeur à une conversation, une fois que le niveau de confort est établi, demandez à l’autre personne comment vous pouvez lui être le plus utile, que ce soit personnellement ou professionnellement.

Vous serez étonné de voir à quel point les gens sont agréablement surpris par ce geste réfléchi et à quel point ils sont réactifs dans leurs réponses. Votre volonté réelle, sans engagement, de vous rendre utile aux autres vous permet de dialoguer de manière plus intéressante, plus engageante et plus réelle, ce qui peut déboucher sur de futures opportunités.