Agence baby sitting et services de garde d’enfants

garde d’enfants

Une agence baby sitting s’annonce comme la réponse au casse-tête des parents à propos des modes de garde. Elle propose effectivement toute une palette de solutions adaptées à chaque étape de développement d’un enfant, et ce dès sa naissance.

 

Tour d’horizon des avantages

 

Recourir aux services d’une agence baby sitting procure de multiples avantages. Les parents ont ce sensation de sécurité liée au fait que leur enfant est gardé à leur domicile, une zone de confort. Ce type de service reste aussi dans un cadre légal, car les intervenants sont assurés et déclarés. De plus, ils sont sélectionnés suivant un processus de recrutement très strict. Pour couronner le tout, il est possible de bénéficier d’aides financières.

 

De leur côté, les candidats peuvent postuler selon leur disponibilité. Les étudiants sont les premiers à y trouver leur compte. Les horaires de travail vont effectivement de quelques heures à un temps-plein, sur une année scolaire ou quelques mois. Plusieurs formules sont proposées. On a par exemple le Baby-sitting occasionnel en journée ou en soirée. Le Relais parents concerne la sortie de crèche ou d’école (2 à 5 jours par semaine ou le mercredi), ainsi que la garde à domicile pendant les heures de travail. Une autre formule : les Evènements qui se matérialisent par une garde d’enfants durant un événement particulier ou les vacances.

 

Profil requis pour les candidates

 

Pour prétendre au métier de garde d’enfants à domicile, les candidates doivent remplir un certain nombre de critères. Un excellent contact avec les enfants est par exemple de mise. Il faut aussi être sérieux et ponctuelles pour ne pas ternir à l’image de l’agence baby sitting. De plus, les enfants à prendre en charge ont souvent entre 5 et 10 ans. Les candidates dynamiques sont privilégiées car le travail inclut certaines activités comme la promenade, ou bien la surveillance des devoirs.

 

Aides financières

 

Les parents louant les services d’une agence baby sitting sont aussi éligibles à des aides financières. Elles varient selon les revenus, l’âge de l’enfant, le nombre d’heures de garde… La configuration de la famille (nombre, monoparental, ressources…) sera aussi prise en compte. Les aides dépendent aussi du statut de l’agence (mandataire ou prestataire). Dans tous les cas, cette dernière accompagne les parents dans les démarches administratives.